dans les bras de Bobby 

English

Bobby lost his bull. Bobby’s life was split between bus tours and bull rides driven by the dream of becoming a Star. In the quest to find his bull and the promise glory of fame, he encounters the woman who thinks like a cow.

From religious to many other practices, the bull has become a symbol of multiple cultures whose fetishism reveals many ambiguities contradictions and possible readings. in Bobby’s arms uses the figure of the cattle to consider the ones who ride and the ones who like to watch. The performance invites us to be rocked by the waves of the loss of Bobby, the cattle’s absence as well as by the fantasies that we cultivate around them or the origin of their creation in a capitalist and consumerist system.

Bobby a perdu son taureau. La vie de Bobby était partagée entre les tournées en bus et les chevauchées à dos de taureau. Tout cela dans le but d’atteindre son rêve, devenir célèbre. Malgré sa tristesse, Bobby ne compte pas s’arrêter là. En effet, il a la ferme intention de remonter en selle. Il pourra ainsi partir à la recherche de son taureau et de la gloire promise. Dans sa quête, peut-être croisera-t-il la femme qui pense comme une vache. 

Au fil des cultes et des pratiques, le bétail est devenu une figure multiple dont le fétichisme et la manipulation révèle bon nombre d’ambiguïtés et de lectures possibles. Nourrit par plusieurs témoignages, plusieurs voix dissonantes et parfois complémentaires, Bobby se glisse dans différentes enveloppes. Il est tour à tour une chanteuse de country, une idole populaire, un président américain, un rappeur. Puis une vache, un petit mec du sud typique, un spécimen, un amant, un prolétaire, la première vedette des taureaux, le représentant syndical du bétail etc…

dans les bras de bobby propose, à travers le spectre des bovins, de considérer la complexité sociale et politique que leurs utilisations révèlent. La performance invite à se laisser bercer par le manque et par les fantasmes que nous projetons sur eux. L’occasion de revenir sur les rôles qu’on leur fait endosser et sur l’origine de leur création.

Conception, text and performance : Matthieu Barbin
Vocal training and invited assistant : Dalila Kathir
Production : Fanny Virelizier pour The Post Post
Invitation by CN D / Pantin and Silencio club, Paris

After the performance the audience has been invited to watch The Woman Who Thinks like a Cow – BBC – Horizon – 2006 

Touring :
15th December 2018, Silencio Club, Paris (FR)